Devenir Riche ??? ou pas

Temps de lecture : 5 minutes

Pour devenir riche, il n’existe pas une mais plusieurs méthodes qui ont fait leurs preuves !

Nous découvrirons les plus efficaces au fur et à mesure. Pour l’instant, commençons par définir le concept de richesse.

QU’EST-CE QUE LA RICHESSE ?

Est-ce être riche de cœur, c’est à dire généreux ? Avoir un gros compte en banque ? Est-ce posséder une qualité de vie telle qu’elle vous rende vraiment heureux ?

Confucius nous rappelle avec humour: 

« Sous un bon gouvernement, la richesse est une honte. Sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte. »

On évoque ici la richesse matérielle comme le suggère aussi le célèbre « L’argent ne fait pas le bonheur… Mais il y contribue ! »

L’origine des mots « riche » ou « richesse » provient du francique « riki », qui signifie « puissant », suggérant parallèlement la notion d’opulence et d’abondance.

Robert Kyosaki nous indique, dans son best-seller « re riche, Père pauvre »

qu’il est indispensable de recevoir une éducation financière solide pour suivre le chemin vers l’indépendance financière.

Cher contribuable malin, tu ne connais pas ce livre ? Un conseil, lis le… et vite !

Aujourd’hui, ce qui m’amène à partager avec vous ces quelques mots, c’est la nécessaire prise en compte du concept de « bien-être » à travers la recherche de la richesse.

Tous les gens que je rencontre, qu’ils soient des contribuables malins, des clients, des amis ou encore des inconnus, me parlent souvent de l’organisation patrimoniale comme d’une philosophie de vie.

Tous sont unanimes sur le fait de rechercher d’abord le bonheur. Un de mes formateurs, devenu ami, me disait: le travail sur soi, c’est la clé du succès ! Mais avant tout, définis ce qu’est le succès pour toi.

Devenir riche mais vivre seul, ça vous plairait ?

Ou alors, être pauvre mais vivre en communauté ? Est-ce que ce serait une meilleure expérience ?

(Pense à donner ton point de vue constructif dans les commentaires, c’est utile pour tous !)

Pourquoi l’être humain développe t’il une fâcheuse tendance à juger et à catégoriser de manière « binaire » ses envies et ses expériences ? Un peu comme si tout était noir ou blanc, bon ou mauvais, vrai ou faux…

La réalité est que ce qui nous arrive n’est pas souvent noir ou blanc mais plutôt s’étend du gris très foncé au gris très clair….

Pourquoi faudrait-il choisir d’être riche et seul ? Rajoutons simplement le mot « et » dans nos vies et disons: J’aimerais être riche ET entouré de ma famille, d’amis, et faire régulièrement de nouvelles rencontres intéressantes !

Ce que je peux dire, c’est que les gens heureux, sans exception, ont le même point commun : la maîtrise de l’équilibre.

Il est indispensable de trouver la juste répartition entre votre vie personnelle, familiale et professionnelle.

Revenons donc à cette notion de richesse et travaillons à y intégrer ce concept d’équilibre personnel, familial et professionnel.

Avançons dans notre vie avec les points que nous venons de définir plus haut, afin d’être pleinement en phase avec nos valeurs.

Prenons un peu de recul par rapport à notre existence, en nous interrogeant sur ce que l’on souhaite vraiment vivre !

Regardons ce qu’on peut faire pour évoluer et quelles sont les étapes du changement à franchir !

En effectuant ce travail d’introspection, seul ou accompagné (par un conjoint, un membre de la famille ou même un… coach !), on clarifie ses objectifs de vie et on met en lumière ce qui compte vraiment pour nous !

A ce moment, on se rend compte que notre souhait de devenir riche, millionnaire, rentier, ne se traduit plus uniquement par le fait d’accumuler de l’argent mais que celui-ci devient un moyen pour faire plaisir et consacrer du temps à ses proches, tout comme assurer la sécurité patrimoniale à nos enfants.

Vous découvrez alors que votre trésor personnel est déjà là. Qu’il ne reste plus qu’à le découvrir au sens premier du terme, c’est à dire enlever les différentes couches qui le cachent pour le faire apparaître !

Abraham Maslow a élaboré dans les années 70, une célèbre théorie appelée « Pyramide des besoins » ou encore, « Pyramide de Maslow ».

L’idée principale consiste à catégoriser et à comprendre ce qui se cache derrière la motivation des personnes à entreprendre des actions.

Maslow crée ainsi des catégories qui s’articulent autour de 5 groupes de besoins fondamentaux.

Pour plus de détails, vous trouverez un article intéressant sur Wikipédia. Voici le lien direct ici

Si l’on compare deux foyers fiscaux, avec le même patrimoine, la même composition familiale et les mêmes revenus, on constate souvent qu’ils ont des envies, des désirs et une vision différente de leur avenir. Il n’y a donc pas une seule définition de la richesse, de l’indépendance financière, voire de la réussite !

A CHACUN SA PROPRE METHODE !

Certains investiront en bourse, dans les assurances-vie, les SCPI, en profitant de lois fiscales, dans l’immobilier ancien ou neuf… Peu importe, ce qui compte vraiment est de faire un premier pas !

Il est primordial de définir précisément ce que l’on souhaite faire et l’énergie que l’on veut y consacrer sans qu’il y ait des conséquences négatives pour l’équilibre de vie que nous avons défini plus haut.

En atteignant notre propre état de bien-être, nous pourrons alors en faire un bien que nous transmettrons, comme un patrimoine (!), à nos enfants, nos proches et d’une manière plus large, à notre environnement !

Il y a une différence considérable quand même: le bien-être personnel est totalement gratuit et illimité !

Partageons le en abondance afin de procurer de la joie à ceux qui nous entourent !

A bientôt les contribuables malins !

Cet article vous a plu ? Merci de le partager

Et vous en pensez quoi ?

allez encore plus loin en prenons le temps d’échanger :

https://synerfi.fr/contact/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page